La Passion de la LECTURE

25 mars 2019

A.Ledig De tes nouvelles

20190107_094210

On retrouve avec joie nos personnages.Eric et Anna-Nina sont de retour chez Valentine.Chacun va devoir faire face à ses peurs et les apprivoiser.

Cest touchant de voir des liens aussi forts se créer pour s'entraider , pour affronter la vie. Chacun doit dompter ses doutes.

Cest un magnifique roman. chacun peut se retrouver dans un personnage , dans une idée. Cest écrit avec beaucoup de sensibilité.

"Il nous fallut bien du talent pour être vieux sans être adultes" Jacques Brel

"Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun c'est son génie."Charles Baudelaire

"C'est ça la vie. C'est ça l'amour.C'est courir pieds nus.Savourer quand le sable est fin ou l'herbe douce.Accepter le gravier et parfois le verre pilé. Et se dire , qu'on avance malgré tout, quelle que soit la surface.Les écorchures cicatrisent quand même."

 

Posté par marylineka à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 mars 2019

A.Ledig On regrettera plus tard

20190107_094124

La vie de Valentine va être bouleversée une nuit dorage quand un inconnu vient frapper à sa porte en portant dans ses bras sa fille brûlante de fièvre . Elle les accueillera jusquau rétablissement de la fillette.

Valentine est institutrice , elle est constamment dans le mouvement. eric et sa fille vivent dans une roulotte à leur rythme.

Des manières de vivre différente mais des destins qui se croisent et apportent beaucoup à chacun.

Il y a aussi Gustave , un personage fort attachant avec de belles anecdotes et une manière poétique de raconter la vie .

Cest un roman qui se dévore , on suit avec passion cette croisée des destins , on partage les dialogues sur les manières de vivre ? Et quand on referme le livre on s'attend à une suite .

"Le courage ne vacille que dans les moments où la faiblesse est permise."

"Profite de l'instant. Profite, parce que ce que tu vis là , cest une intensité parfaite pour se sentir vivant. On est si peu de temps sur cette terre qu'on ne va pas éteindre la moindre flamme dès qu'elle s'allume. Elle s'éteindre à force de pleurer dessus . "

 

Posté par marylineka à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2019

EE Schmitt Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran

20180826_180039

Momo est un garçon juif de 12 ans livré à lui-mêmeet surtout lorsque son père l'abandonne.il devient lami de lépicier arabe.

Mais les apparences sont trompeuses et Momo va le découvrir .

M.Ibrahim nest pas arabe , la vie ordinaire peut être pas si ordinaire.

A travers cette rencontre , ces échanges , ces voyages EE Schmitt nous fait découvrir la vie , la religion ; lamitié .

Magnifique roman comme tous les romans de cet auteur que j'adore .

 

Posté par marylineka à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2019

R.Giordano Cupidon a des ailes en carton

20190212_170955

Meredith aime Antoine mais elle ne se sent pas prête à sengager pour la vie . Elle ne veut pas dune histoire qui tombe dans la routine et dont on se lasse . Elle sent quelle va devoir accoplir un travail sur elle-même.

Elle est comédienne et doit partir en tournée . Son idée va être de faire attendre Antoine pendant cette tournée quelle nomme le "love tour" pendant lequel elle va tenir une sorte de journal ..

Ils vont se donner 6 mois et un jour . Dans lombre Antoine va l'aider ,va avoir de ses nouvelles par sa partenaire .

Elle va se découvrir , travailler sur elle-m^me et sur lamour mais aussi sur sa carrière . Va-t-elle se trouver pour retrouver Antoine ou va-t-elle tout perdre?

Magnifique roman très bien écrit avec sensibilité , humour et question très sincères.

"Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n'est pas simple,son présent n'est qu'indicatif, et son futur est toujours conditionnel" Jean Cocteau

"Lautre reste un autre ,éternellement.Personne n'est là pour nous "compléter".La complétude est un chemin à accomplir seul."

"La peur,c'est comme la douleur , plus on se crispe, plus ça fait mal.L'accueillir comme appartenant à un processus de transformation permet peut-être d'en atténuer les effets."

"L'amour qui enferme , voilà, ce me semble , ce qu'il faut éviter à tout prix(...)Car vouloir emprisonner lautre dans une relation est non seulement illusoire mais aussi hautement toxique."

"la première hérèsie , c'est de croire que l'autre vous appartient...

La seconde , c'est de vouloir l'empêcher de vivre ce qu'il a à vivre."

"Ne jamais être une femme qui a renoncé . a sa féminité. a son pouvoir de séduction. A son autonomie."

 

Posté par marylineka à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2019

P.etG. Legardinier Comme une ombre

20180826_180050

Alexandra est la fille dun riche homme daffaire . Elle veut vivre sa vie mais son père qui craind pour lui et pour elle ne cesse d'engager des gardes du corps qui ne résistent pas au caractère de la jeune fille très indépendante.

Tom Drake est un militaire , à peu près du même âge qu'Alexandra , cest pour cela que le père lengage. Il ne se laisse pas intimider par la jeune femme. Il décide de faire face à elle.

Mais rien ne va aller comme prévu. Et chacun devra user de ses talents pour sauver lautre.

Merveilleux roman rafraîchissant .

Posté par marylineka à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 mars 2019

Lexi Ryan Somethingild

20190225_114939

Roman pour adultes qui se laisse lire mais qui fait surtout découvrir lauteur et les personnages et qui invite à lire ses autres romans . Est ce un début ?

Oui cest sûr , cest une mise en appétit.

Samuel Bradsha est un coureur de jupon . Liz le connaît depuis longtemps , cest l'amie de sa soeur . Quelques années auparavant elle a voulu lui offrir sa virginité , celui-ci a refusé . Aujourd'hui ils se proposent une nuit sans attachements sans suite . Mais est-ce possible ?

de plus chacun a ses petits secrets . Cest un roman joliment écrit qui se laisse lire .

 

Posté par marylineka à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2019

G.Delacourt La femme qui ne vieillissait pas

20190212_171008

Le rêve de beaucoup de femmes : ne pas vieillir,ne pas voir les rides apparaître . Mais serait-ce vraiment le bonheur si cela arrivait?

Martine aura 30 ans pendant 30 ans . Lintérieur de son être viellit mais pas l'extérieur . Est-elle heureuse ?

L'auteur nous décrit à merveille la vie de cette femme , ses émotions mais aussi le regard des autres.

Cest un roman adorable , enrichissant . Il nous confronte au rêve devenu réalité .

 

Posté par marylineka à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2019

G.Legardinier Jai encore menti!

20190212_170833

Laura est une jeune femme qui se pose toutes sortes de questions , qui ment , qui est comme tout le monde.Jusquau jour où un accident efface sa mémoire. Elle va devoir tout réapprendre . Mais cet accident sera une chance pour devenir elle-même. Elle rêvait de tout recommencer , de tout oublier , voilà chose faite.

Cest un roman rafraîchissant . Comme Laura , parfois , nous avons envie de tout recommencer , et dans cette fiction le personnage le peut.Cest un roman plein d'humour , car Laura a tout oublié , même le nom des fruits et légumes; mais aussi plein d'émotion .Malgré tout ce qu'elle rencontre , Laura reste positive , tendre.On s'attache à ce personnage. J'ai adoré ce roman , ce regard sur le monde.

Merci M.Legardinier

"Je vous ai dit que souvent, je rêvais de tout oublier. Peut-être vous arrive-t-il à vous aussi de ne plus avoir envie de savoir , de souhaiter repartir dune page blanche pour redécouvrir le monde?"

"Rester éternellement positive et valorisante , quelquen soit le prix. Cest en épiant ces femmes que j'ai pris conscience qu'aimer , d'une certaine façon , c'est toujours s'oublier."

"On napprend pas à aimer seule. Cest avec lautre , pour lautre , que naît votre propre façon d'aimer."

"Lorsquils acceptent de partager , quand ils offrent sans raison , lorqu'ils s'oublient pour une idée , quand ils tendent la main , ils sont plus beaux que tout. Quand ils dépassent leurs petits intérêts , quand ils poussent un de leurs semblalbles pour qu'il s'en sorte mieux qu'eux , ils sont grands(....)C'est en étant témoin de leurs élans que l'on trouve la force de tout endurer . C'est pour eux que l'on reste. La beauté d'une vie réside au creux de ces conjonctions."

"Depuis notre plus jeune âge , on entend des histoires , on voit des films , on lit des livres (...)Les fictions sont partout autour de moi , comme des médicaments qui trainent pour me soigner de la réalité. On est tousaccro à ces doses . Ces récits nous tiennent , nous portent et contribuent accessoirement à forger la perception que lon se fabrique de notre passage sur terre."

"Là, devant ma télé, je prends soudain conscience quune extraordinaire tradition de narration destinée à transmettre de lémotion a  peu à peu dérivé en une redoutable machine industrielle à structurer limaginaire ,avec tout ce que cela implique de frustration."

"Au-delà des images toutes faites , ce sont toujours des rencontres imprévues , des irruptions de chance ou de guigne qui tracent nos destins . La vérité est bien plus rafraîchissante que le modèle de vie surgelé que lon nous propose (...)Mais ce soir, je maperçois que si je nattends plus rien , tout devient possible..."

 

Posté par marylineka à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2019

L.Colombani La tresse

20180826_180027................................................................................................................................................................

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20180826_180027

 

Magnifique roman , émouvant avec du suspens car au début du roman on se demande ce qui peut lier ces 3 femmes , ces 3 histoires. Cest au fil des pages que nous commençons à comprendre et la fin est sublime .

3femmes , 3 pays mais un superbe fil conducteur .

En Inde , Smita fera tout son possible pour que sa fille ait une autre vie que la sienne.

En Sicile Giuilia va devoir remplacer son père à la tête de l'entreprise familiale qui est ruinée.

Au Canada , Sarah va découvrir qu'elle est malade et va devoir apprendre à vivre autrement.

Posté par marylineka à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2019

E-E Schmitt Mes maîtres de bonheur

20190212_170852

3 nouvelles equises qui nous plongent dans l'émotion ressentie par l'auteur face à de grands compositeurs .

J'adore cette phrase "je les (musiciens) considère comme des "philosophes sans mots"

EE Schmitt a éveillé ma curiosité sur certaines musiques .

Il a magnifiquement rendu hommage à ces musiciens et a su exprimer l'importance de la musique dans nos vies.

 

Posté par marylineka à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]